Protection d’actionnaires familiaux

En cas de décès d'un actionnaire, et sauf disposition particulière, les actions de l’associé défunt reviennent à ses héritiers. Ceci peut entraîner de vives tensions dans certaines entreprises familiales si ces nouveaux actionnaires décident d'influencer la gestion ou la stratégie de l'entreprise.

Grâce à l’établissement en bonne et due forme d’un accord entre actionnaires et d’un plan d’assurance adapté à celui-ci, les associés survivants disposeront de moyens financiers suffisants pour reprendre aux héritiers les actions du défunt.

L’entreprise peut par conséquent poursuivre son développement selon les souhaits des associés survivants, tandis que les héritiers reçoivent une juste indemnisation pour leurs actions cédées.

Avez-vous une question?

N'hésitez pas à nous contacter

ou prenez rendez-vous dans un de nos sièges:

kaart België